La rénovation électrique est un chantier coûteux et important. Pourtant, elle se révèle indispensable pour assurer votre sécurité au sein de votre habitation. En effet, la mise aux normes de votre circuit vous protège et est également l’occasion de mieux distribuer l’électricité au sein de votre maison. Découvrons ensemble comment trouver la moins chère.

Quel budget prévoir pour une rénovation électrique : les prix des différents éléments indispensables

On estime qu’une rénovation électrique coûte en moyenne entre 80 et 120 euros par mètre carré HT dans le cadre d’une rénovation partielle, coût de la main d’œuvre compris. Pour une rénovation complète, prévoyez 120 à 150 euros HT, et jusqu’à 150 à 200 euros si le chauffage électrique est compris.

  • Un tableau électrique, cerveau de l’installation au sein d’une habitation, coûte entre 10 euros nu et 300 à 2 000 euros une fois garni et posé s’il est neuf. Une mise aux normes est facturée entre 300 et 1 200 euros. Il fait le lien entre l’électricité distribuée par le réseau public et les installations et équipements de votre habitation.
  • Un compteur électrique, sous forme électrique ou graduée, coûte entre 200 et 250 euros.
  • Pour un disjoncteur, comptez 30 à 300 euros selon les modèles. Le disjoncteur général assure le raccordement entre le réseau et votre habitation. Le disjoncteur différentiel sécurise vos équipements. Quant au disjoncteur divisionnaire, il protège les appareils de la surtension.
  • Un fusible ne coûte que 1 ou 2 euros l’unité.
  • Un interrupteur coûte entre 30 et 160 euros environ, selon son ampérage et son design.
  • Les prises électriques coûtent entre 4 et 50 euros. Pose comprise, comptez 20 à 200 euros par pièce.
  • Le délesteur est une pièce plus coûteuse dont le prix peut atteindre 400 euros. S’il n’est pas indispensable, il facilite le contrôle au quotidien de la consommation électrique et ainsi de réduire votre facture.
  • Pour opérer le raccordement électrique entre les différents éléments, vous devrez prévoir plusieurs mètres de fils électriques. Selon le niveau de finition de chacun et les spécificités qui les caractérisent, comptez 0,50 à 40 euros par mètre.

Tableau comparatif des prix des éléments électriques

Éléments électriques Prix moyens
Tableau électrique 10 euros nu

300 à 1 200 euros pour une mise aux normes

300 à 2 000 euros pour la pose d’un tableau neuf

Compteur électrique 200 à 250 euros
Disjoncteur 30 à 300 euros par unité selon le type
Fusible 1 à 2 euros l’unité
Interrupteur 30 à 160 euros
Prise électrique 4 à 50 euros pièce

20 à 200 euros pose comprise

Délesteur 200 à 400 euros
Raccordement (fils) 0,50 à 40 euros le mètre

Quels frais prévoir pour la main d’œuvre dans le cadre d’une rénovation électrique ?

Un électricien facture chaque heure de travail entre 25 et 75 euros. Cet éventail de possibilité se justifie selon le type de chantier à effectuer, les tarifs moyens pratiqués et la région dans laquelle vous résidez, les grandes villes étant plus chères que les zones rurales. Pour une rénovation électrique complète, comptez 500 à 1 800 euros de main d’œuvre, selon la surface à couvrir.

Utilisez notre formulaire de devis pour connaître les offres des professionnels près de chez vous et choisir le devis au meilleur rapport qualité/prix.

Devis travaux électrique, gratuit et sans engagement

Laisser un commentaire